Blog

  • 1414Views
  • /
  • 1 Comments
  • /
  • in 13 - Thailande, Asie
  • /
  • by arkete

Avant de débarquer dans la capitale Thaïlandaise, nous faisons une ultime étape dans la ville de Phetchaburi. La cité a vu passer pas mal de monarques, depuis l’invasion Khmer jusqu’à l’implantation de palais royaux Thaï. Avec autant de sites historiques et de temples, rien d’étonnant à ce que nous soyons une fois de plus hébergés chez des Monks, en plein cœur de la ville. Mais c’est depuis le palais de Rama IV, perché sur une colline, que nous nous rendons compte à quel point les temples sont nombreux dans la ville.

Bangkok-1 Bangkok-4 Bangkok-3

 

 

 

 

 

Bangkok-7 Bangkok-8 Bangkok-9

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route en direction de Bangkok. Ah, Bangkok !!! On a adoré. Nous commençons à avoir vu pas mal de capitales et je crois que celle là sera dans le top trois ! Il faut dire que les conditions étaient idéales pour la visiter. Ne trouvant pas de temples pour héberger notre camping car, nous avons élu domicile au Ramada hôtel (merci Nat et Jean pour le tuyau). Pour quelques euros par nuit, nous avons une place à l’ombre pour notre maison roulante dans le parking de l’hôtel et une chambre climatisée avec douche à volonté pour nous ! Nous avions peur de souffrir de la chaleur dans l’une des capitales les plus chaudes du monde, et bien cela sera modéré !

Dès notre arrivée, nous nous heurtons (gentiment) au trafic sur la route tout d’abord, puis sur l’eau. Le nombre de bateaux sur le Chao Phraya est impressionnant, du simple long tail boat au convoi de péniches lourdement chargées de marchandises. Pour 15 baths, nous nous plongeons dans le flot de touristes et de locaux qui empruntent le bateau-bus chaque jour. Direction le vieux et très animé quartier chinois. Dans la rue Charoen krung les boutiques de pièces détachées sont ahurissantes. J’ose à peine imaginer le jour de l’inventaire annuel. Nous approchons de la fin du vegetarian festival et il y a des stands de nourriture à tous les coins de rue, impossible de résister au nougat, aux galettes et autres gourmandises. Au fin fond de l’une de ces rues, de plus en plus étroite ou de plus en plus peuplée, nous tombons sur un temple où la fête bat son plein. Danses, chants, encens géants, dragons… Dès notre premier jour, nous voilà en immersion totale et on en profite à fond.

Bangkok-10 Bangkok-12 Bangkok-14

 

 

 

 

 

Bangkok-15 Bangkok-17 Bangkok-19

 

 

 

 

 

Bangkok-20 Bangkok-21 Bangkok-23

 

 

 

 

 

L’hôtel est situé dans un quartier très animé mais pas hyper touristique et nous apprécierons chaque soir au retour de nos ballades le meilleur pad thai de la ville (également un des meilleurs plats que nous ayons gouté en Asie jusqu’ici). Nous y ferons également de belles rencontres comme Denis le français qui vend des bijoux sur le marché de Noël de Bordeaux ou Paul le Néo Zélandais qui vit ici avec sa femme Thaïlandaise et ses trois garçons.

Bangkok-26 Bangkok-25

 

 

 

 

 

Bangkok-26-ter Bangkok-26-bis

 

 

 

 

 

Même si la ville s’est récemment transformée en une capitale moderne, avec malls ultramodernes, transports publics flambants neufs… le cœur historique est resté intacte, ce qui nous promet une journée marathon au milieu des palais et des temples. De bonne heure (merci Julie) nous débutons par le Wat Pho, un temple grandiose… par la taille de son Bouddha couché (46m de long et 15m de haut), la collection d’image de Bouddha et la beauté des lieux tout simplement.

Bangkok-29 Bangkok-30 Bangkok-31

 

 

 

 

 

Bangkok-34 Bangkok-35 Bangkok-36

 

 

 

 

 

Puis en un coup de touc-touc, nous voilà devant le Wat Phra Kaew et le grand palais. A peine passer la porte, il nous faut jouer des coudes pour acheter un billet, il y a énormément de monde pour admirer les peintures murales du Ramakian, les Hanumans (étranges singes qui supportent les chedis), les énormes Yakshas qui gardent chaque entrée et surtout le Bouddha  Émeraude (qui comme son nom ne l’indique pas est en jade). Nous finissons par le marché aux amulettes dont on ne profitera pas vraiment tellement nos pieds nous font souffrir par tant de piétinements au milieu des touristes chinois ou sur les trottoirs défoncés du quartier Ratanakosin. A Paris, il y a des petits cafés un peu partout, à Bangkok ce sont des salons de massages. Après une journée éprouvante, rien de telle qu’une séance de réflexologie plantaire.

Bangkok-38 Bangkok-39 Bangkok-40

 

 

 

 

 

Bangkok-51 Bangkok-41 Bangkok-42

 

 

 

 

 

Bangkok-43 Bangkok-45 Bangkok-55

 

 

 

 

 

Bangkok-56 Bangkok-57 Bangkok-59

 

 

 

 

 

Le lendemain, c’est au milieu des méga-malls que nous visitons la maison de Jim Thompson. Pour la petite histoire, Jim (c’est un ami maintenant) a tout d’abord travaillé pour l’ancêtre de la CIA en Thaïlande pendant la 2nde guerre mondiale. Il s’est ensuite installé à Bangkok et a fait fortune dans le commerce de la soie. Son goût pour l’architecture et les matériaux nobles tels que le Tek lui ont permis de construire cette magnifique demeure. Son existence déjà digne des meilleurs romans d’aventure se termine de façon dramatique dans les Cameron Highlands (en Malaisie) où il disparut mystérieusement. Alors que Malia joue les conférencières ou travaille la soie, Julie fait de gros câlins à des lions vieux de plusieurs siècles.

Bangkok-62-bis Bangkok-63

 

 

 

 

 

Bangkok-63-bis-(2) Bangkok-64-bis Bangkok-63-bis

 

 

 

 

 

Changement radical de décor : après l’air climatisé et les rayons bien rangées des magasins modernes de Siam Square, nous allons nous perdre dans les allées du Chatuchak Market, un des plus grands marché au monde, où on peut acheter de tout (souvenirs, antiquités, vêtements, tableaux, animaux…).

Bangkok-64 Bangkok-65 Bangkok-67

 

 

 

 

 

Bangkok-68 Bangkok-66

 

 

 

 

 

Nous finissons la journée par un beau couché de soleil sur le Wat Arun et son Prang (une tour de style Khmer). La montée des marches très abruptes est difficile pour les petites jambes de Julie, qui n’arrête pas de dire « c’est dur » ou « au hisse la saucisse » ou encore « elle est forte Julie ». Nous rentrons ensuite à notre hôtel en longeant une dernière fois le Chao Phraya et quittons Bangkok, ses bâtiments et ses habitants « illuminés ».

Bangkok-70 Bangkok-72 Bangkok-73

 

 

 

 

 

Bangkok-74 Bangkok-77 Bangkok-78

 

COMMENTS

One thought on “Bangkok : capitale éclectique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>