Blog

  • 4319Views
  • /
  • 9 Comments
  • /
  • in 11 - Malaisie, Asie
  • /
  • by arkete

Nous passons deux jours à Genting Highlands, au Chin Swee Caves Temple (celui là même où la crise de dengue de Cyril s’était déclenchée une semaine plus tôt). Au programme : repos, films, vélo et roller sur le parking du temple ! Le cadre est idéal pour que Cyril se requinque : belle vue, tranquillité et surtout seulement 20°C ! Il va vite mieux et nous décidons donc de reprendre la route en direction des Cameron Highlands cette fois-ci.

Cameron-1

 

 

 

 

 

A 1600m d’altitude, le climat est toujours aussi agréable mais c’est le grand week-end de Raya (fin du Ramadan), il y a foule ! Nous sommes dans le jardin de la Malaisie, car c’est d’ici que proviennent une grande partie des fruits et légumes trouvés sur les étales des marchés dans KL. Les collines et les vallées sont recouvertes de serres, abîmant un peu la beauté de ces paysages.

Mais la star ici, c’est le thé et il n’a presque besoin de personne pour pousser, surtout pas de serre. A notre arrivée, nous avons bien tenté de prendre la petite route sinueuse qui monte vers le sommet du Gunung Brinchang pour avoir une jolie vue sur les plantations, mais nous avons vite fait demi-tour. Impossible de passer à deux véhicules sur ces routes étroites, donc imaginez avec un CC (on a d’ailleurs provoqué un joli bouchon !). Nous ferons donc le parcours le lendemain avec un guide et son 4×4. Même si à l’arrière de son véhicule nous sommes pas mal secoués, Apu est un très bon guide. Après avoir admirés la vue depuis Gunung Brinchang, il nous emmènera faire un petit trek dans la Mossie Forest, la « rain forest » où la nature a complètement envahi l’espace. Il nous apprendra à reconnaître le gingembre sauvage, la citronnelle et plein d’autres plantes médicinales. On se croirait dans un film de Tolkien ! Le sol recouvert de racines et de mousses bougent sous nos pas et des fleurs « carnivores » ponctuent le chemin (les pitcher plants). La fin de la matinée se termine par une visite de l’usine de thé BOH et dégustation d’une petite tasse en terrasse : what else !

Cameron-12 Cameron-8 Cameron-4

 

 

 

 

 

Cameron-6 Cameron-5 Cameron-7

 

 

 

 

 

Cameron-9 Cameron-10 Cameron-11

 

 

 

 

 

Cameron-13 Cameron-14

 

 

 

 

 

Autre spécialité de la région : la fraise qui se décline sous toutes les coutures (coussin fraise, chaussettes fraise, t-shirt fraise !!!). Nous nous contenterons d’aller en cueillir quelques unes que nous dégusterons en les trempant dans un bon chocolat chaud ! Miam, miam !!! Les filles se régalent.

Cameron-22 Cameron-23

 

 

 

 

 

Cameron-21 Cameron-20

 

 

 

 

 

Evidemment, avec tout ce monde dans les Cameron Highlands, nous avons du mal à trouver un bivouac digne de ce nom… 4 nuits, 4 endroits différents mais le dernier est le bon. Nous allons dormir sur le parking du temple bouddhiste Sam Poh, où nous sommes gentiment accueillis par les Monk. Ils nous proposent d’utiliser leur cuisine et leur sdb. Nous sommes également conviés au petit déjeuner à 6h00 du mat pour déguster une de leur spécialité : le porridge chinois, mais là nous avons fait l’impasse… nous dormions trop profondément.

Cameron-19 Cameron-16

 

 

 

 

Cameron-17 Cameron-18

 

 

 

 

 

Reste que pendant notre séjour l’attraction principale des Cameron Highlands sera notre camping-car, pour la communauté chinoise principalement. Nous serions déjà riches si nous faisions payer la visite, ne serait-ce qu’un ringgit par personne ! Nous avons parfois droit à une « haie » d’honneur en sortant du véhicule tant ils trouvent cela hors norme.

Cameron-15

 

 

 

 

 

 

HELP  (A lire que si vous avez une âme de bricoleur ou si vous êtes des camping-caristes professionnels).

Depuis notre arrivée en Malaisie, notre frigo Dometic RM7655L fonctionne très mal.

Il s’agit d’un frigo pouvant fonctionner avec trois types d’énergie : gaz, 12V et 220V.

Lorsque nous sommes à l’arrêt donc en fonctionnement gaz, le frigo ne refroidit plus alors que la partie congélateur, elle, semble fonctionner. Il y a pourtant bien une belle flamme bleue qui est allumée…

Cyril a déjà nettoyé le brûleur et l’injecteur, ainsi que les bouches d’aération. Il doit essayer de ramoner également la cheminée…

Si jamais quelqu’un a une idée de ce qui pourrait se passer, n’hésitez pas à nous en faire part car les réparateurs de ce genre d’appareil ne font pas légion dans le coin ! Et sans frigo, c’est moins rigolo !

 

COMMENTS

9 thoughts on “Cameron Highlands”

  1. waouh!!! changement total de nature, belles ballades ds ces plantations, et le moment « fraise » à dû être super agréable
    pour les filles.
    trop contents de voir Cyril dégusté un bon thé et en pleine forme….
    Continuez à nous faire rêver, à très vite, on vous embrasse

  2. Bon anniversaire Estelle et encore un grand merci pour toutes ces informations et photos sur votre voyage. Je vous suis très régulièrement.
    Bon rétablissement à Cyril et bonne continuation pour votre voyage.
    Alain Dion

  3. Salut Les amis ! C’est les réunionnais !

    Comme quoi, même de retour chez nous on vous suit toujours.
    Alors pour le frigo c’est simple, il nous est arrivé la même galère : son froid devenait de plus en plus faible sauf le congélo qui était en haut, qui arrivait encore à refroidir, pas vraiment à congeler. Flamme allumée, pas de problème de bruleur. Par contre notre frigo fonctionnait aussi mal avec le 12 volt de l’alternateur. On l’a fait expertisé, nous n’avions pas de fuite de gaz ammoniac, le votre non plus a priori puisque votre congélo marche encore. Donc la solution : retourner le camping car les 6 roues en l’air pendant 3 jours pour que le gaz ammoniac se rediffuse dans tout le réseau de refroidissement. Si le retournement du CC vous pose un problème ;0) , il faut sortir le frigo de son encastrement en débranchant tous les connections électriques et le laisser la tête en bas pendant 3 jours. Boulot bien chiant… Bon courage ! On vous embrasse
    L’équipe technique backoffice à votre service…

    RSDM

    • Salut les amis,
      Merci pour vos bons conseils. J’ai pris un virage un peu vite et j’ai réussi à mettre les 6 roues en l’air… c’est plus rapide que de sortir le frigo. Le plus pénible était de passer 3 jours la tête en bas.
      Le frigo semble fonctionner à nouveau.
      On vous embrasse tous les 4 bien fort.
      La famille Fournier

  4. En effet quand je travaillai chez Carrefour on a eu souvent à faire un problème de répartition du gaz dans les frigo suite à une mauvaise livraison. Mais bon j’étais à 10 000 km de penser à ça en lisant le message. Bon courage et bises à tous :)

  5. Coucou j’espère que votre frigo remarche vraiment bien. J’ai soumis votre souci à mon voisin bricoleur-baroudeur, d’après lui ça serait possiblement juste la chaleur qui poserait pb. Il suggérait de bien vérifier les joints de la porte, et éventuellement ventiler l’espace autour du frigo (vous avez acheté des ventilos non ?). Mais a priori tout a l’air de rouler… alors bonne suite !!

    • Merci Alice pour ta recherche et les bons tuyaux.
      Il semble que le frigo aille un peu mieux, mais il fait très chaud et il doit souffrir tout comme nous.
      Profite bien de tes vacances qui doivent se terminer bientôt malheureusement.
      Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>