Blog

  • 3199Views
  • /
  • 5 Comments
  • /
  • in 3 - Chili, Amérique du Sud
  • /
  • by arkete

Après San Pedro de Atacama, 3 routes s’offrent à nous :

1)      Partir vers le Nord du Chili et rejoindre le Pérou en passant proche de Iquique et d’Arica : une semaine avant, deux séismes d’amplitude 8,2 et 7,6 ont secoué la région. D’après les sismologues, un très gros séisme doit de nouveau avoir lieu… dans une semaine ou dans 20 ans, là est la question ?

2)      Faire environ 200km de pistes à travers le sud Lipez pour rejoindre le désert d’Uyuni en Bolivie : la route passe par des cols importants et la piste est assez mauvaise, normalement seuls des 4×4 l’empruntent. Les conditions météorologiques de la région ne sont pas trop garanties (précipitations notamment à cette période de l’année rendant certains passages difficiles).

3)      Faire demi-tour et repasser le col à 4800m pour passer en Bolivie via l’Argentine.

Nous éliminons l’option 2 (trop risqué en partant seul). Nous n’aimons pas faire demi-tour, en route donc pour le Nord du Chili. Nous traverserons rapidement la zone sismique en trois ou quatre jours en évitant d’être trop prêt de la mer (pas trop envi de se faire réveiller par un tsunami en pleine nuit !)

Départ en fin de matinée de San Pedro avec une route qui monte gentiment au milieu du désert.  Déjeuner au milieu des dunes,  puis Estelle prend la route avec Delphine en copilote pendant que Cyril travaille sur l’ordi à l’arrière.

nord-chili-4

 

 

 

 

 

 Et blablabla, blablabla, les filles papotent tout en roulant. La route qui relie Calama à la panaméricaine parait longue mais nous suivons le GPS. Au bout d’une longue descente et d’un dernier virage, youpi voila l’océan! Cyril hurle alors de l’arrière : nous n’avons absolument aucune raison de  nous retrouver proche de la côte et nous voulions au contraire l’éviter ! La tension monte dans le CC car maintenant, nous n’avons pas d’autre choix que de faire 300km sur une route à flanc de montagne avec l’océan à notre gauche… La route est magnifique malgré tout (surement plus belle que la panaméricaine qui traverse le désert) mais la perspective d’un nouveau séisme gâche un peu le plaisir car aucune issue possible : bof bof ! Nous arrivons finalement à Iquique alors que la nuit tombe. C’est une grosse ville (220 000 habitants) ! Tentes installées un peu partout, quelques routes fissurées suite au tremblement de terre de la semaine précédente… Nous ne voulons pas y rester pour la nuit ! Après un plein d’essence, nous prenons donc la route de montagne qui rejoint la panaméricaine.  C’est vendredi soir et les embouteillages nous retardent, mais à 22h00, nous arrivons enfin sur la place du village de Pozo Almonte, là où nous voulions nous arrêter si nous ne nous étions pas trompés de route !

nord-chili-5 nord-chili

 

 

 

 

 

Après la grosse journée de route de la veille, un peu de répit avec la visite du surprenant village fantôme de Humberstone. Il fut créé en 1872 autour des mines de nitrates. Suite à la découverte d’engrais de synthèse, les mines fermèrent définitivement en 1960 laissant le village dans son état. Il fut inscrit en 2005 au patrimoine mondial de l’Unesco. Maisons, théâtre, piscine, école tout y est ! Un dernier petit arrêt au géoglyphe, et nous reprenons la route sinueuse vers Arica, mieux vaut ne pas avoir le vertige !

nord-chili-7 nord-chili-8 nord-chili-6

 

 

 

 

 

nord-chili-10 nord-chili-9 nord-chili-11

 

 

 

 

 

nord-chili-3 nord-chili-12

 

 

 

 

 

nord-chili-13 nord-chili-14 nord-chili-16

 

 

 

 

 

Nous pensions ne rien avoir à dire dans cet article tant la route est désertique mais encore une petite aventure nous attend ! Alors qu’Estelle est au volant, nous passons un contrôle de police. L’officier commence à nous chercher des poux avec notre extincteur qui n’a pas de date de validité. Il commence à parler d’une amende de 50 000 pesos (70€), ça sent le pot de vin. Puis il nous demande de sortir, vérifie nos papiers et là nous dit que nous allons passer au tribunal !!! Estelle qui ne comprend rien (elle a appelé Cyril « mujer » : sa femme…) et Cyril qui lui dit que nous allons passer au Pérou dans 24h lui font finalement changer d’avis…une poignée de main et nous voilà repartis ! (notre extincteur a d’ailleurs gagné une étiquette avec une date depuis ce jour !)

nord-chili-22 nord-chili-21

 

 

 

 

 

Arrivé juste avant la nuit à Arica (encore des géoglyphes, un peu moins authentique ceux là).

nord-chili-17

 

 

 

 

 

Pour éviter de bivouaquer en bord de mer, nous nous rendons à San Miguel, 12km à l’Ouest où nous dormirons en face du musée Arqueologico de Azapa. Visite du musée et de ses momies Chinchorros le lendemain matin et changement de pneu pour Cyril (et de trois !) pendant que les filles profitent de la plage.

nord-chili-19 nord-chili-18 nord-chili-2

COMMENTS

5 thoughts on “Dilemme”

  1. Votre GPS n’est pas fiable heureusement que vous avez de bonnes cartes.
    Paysages surprenants. Les bains d’eau salée puis chaude, quel plaisir!
    Ouf pas de séisme . Vous avez une nouvelle aventurière , belles vacances Delphine
    Bonne continuation joyeuse équipe !

  2. bonjour les aventuriers
    a ne pas manquer les paysages magnifiques du parc de lauca.
    grosses bises a tous et bonne route (ou piste).
    je suis toujours jaloux les photos sont superbes.

  3. Hello les TDMondistes,
    Vos posts nous rappellent de super bons souvenirs d’Argentine et du Chili. Olivier vous dit : belles photos (il est amateur) !
    Et la prise de tête sur où aller depuis le nord du Chili, ça nous rappelle quelque chose. On avait choisi la Bolivie pour notre part, par le Salar de Uyuni, et en 4×4 on vous confirme…
    Bonne route à vous 4 à travers le Pérou !
    Anne et Olive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>