Blog

  • 2519Views
  • /
  • 5 Comments
  • /
  • in 11 - Malaisie, 13 - Thailande, Asie
  • /
  • by arkete

Après notre visite de Penang, nous ne sommes plus très loin de la Thaïlande, mais il n’est pas encore temps de traverser la frontière ! En effet, un colis de médicaments est arrivé chez la famille du docteur Cassidi et nous devons nous rejoindre à mi chemin pour le récupérer. Nous descendons donc vers le Sud et faisons un premier arrêt dans la ville coloniale de Taiping.

Seconde halte à Ipoh où nous faisons pour la première fois un arrêt dans un parc aquatique dont le nom fait rêver « Last World of Tambun ». Malgré un cadre fantastique, il n’y aura que le nom qui nous fera rêver. C’est un jour férié en Malaisie et les piscines « pullulent » littéralement de gens habillés de la tête au pied… beurk !

Raju, le père de Cassidi nous appelle en nous disant qu’il ne pourra nous retrouver que deux jours plus tard. Ne voulant pas attendre, nous fonçons vers Kuala Lumpur. Les filles sont surexcitées de retrouver les enfants de la famille : Kara et Mirza. C’est dans un splendide endroit perdu au milieu de la jungle dans la banlieue de KL que nous dinerons tous ensemble. L’endroit est très connu des locaux mais aucun touriste à l’horizon, il faut dire que le chemin pour y aller n’est pas facile ! Ici, les poissons attendent de se faire nourrir par les clients pour ensuite être mangés tout cru ! C’est encore une très bonne soirée que nous passons avec cette famille si généreuse. 

Lanta-1 Lanta-2 Lanta-3

 

 

 

 

 

Nous reprenons vite la route et atteignons le lac Tasoh à quelques kilomètres de la frontière où nous passons un après midi sportif au milieu des vaches et des chèvres.

Lanta-6 Lanta-4

 

 

 

 

 

Lanta-5 Lanta-7

 

 

 

 

 

Le lendemain, nous sommes fin prêts à passer en Thaïlande. Cela fait deux mois et demi que nous sommes en Malaisie, nous avons besoin de changement. Nous avons aimé ce pays mais les petits ennuis de santé de Cyril puis les problèmes de frigo nous ont pas mal fait trainer.

En Asie, les choses sont un peu plus compliquées qu’en Amérique du Sud. Il nous faut un visa pour pouvoir rester 60 jours sur le territoire thaïlandais (fait une semaine plus tôt à Penang) ainsi qu’une assurance (différente pour chaque pays traversé) que nous prenons dans la ville frontière de Padang. Le carnet de passage en douane est obligatoire pour le Camping Car mais les douaniers, en tout cas du côté malais, n’ont pas l’air de connaitre et il faudra insister un peu et faire deux fois le tour de la douane pour qu’enfin ils nous le remplissent.

C’est un peu perdu que nous arrivons en début de soirée au bout d’une route où une rivière nous empêche d’aller plus loin. Qu’à cela ne tienne, pour à peine quelques centimes un bac nous amène de l’autre côté de la rive sous le regard étonnés des locaux. Nous ne sommes pas déçus, le long de la côte Andaman, les paysages sont magnifiques : Hat Chao Mai,  Pak Meng… Afin d’éviter la voie rapide, nous empruntons quelques routes de traverses qui nous amènent dans de petits villages de pêcheurs. Les bateaux ont ramené des filets chargés de poissons, de raies et de requins.

Lanta-8 Lanta-9 Lanta-11

 

 

 

 

 

Lanta-17 Lanta-13 Lanta-12

 

 

 

 

 

Lanta-15 Lanta-16Lanta-46

 

 

 

 

 

C’est encore la saison des pluies et nous avons assez souvent droit à une bonne douche tropicale. Le taux d’humidité est très élevé, rendant la chaleur encore plus difficile à supporter. Du coup, nous hésitons entre visiter quelques îles du sud ou foncer vers le nord où l’air devrait être un peu plus frais. Finalement, il fait très beau et nous décidons d’aller tenter notre chance sur l’île de Koh Lanta ! Deux bacs successifs (en attendant la fin de la construction d’un pont) nous permettent de traverser avec le CC. C’est la basse saison, les touristes sont rares et les restos pas tous ouverts, mais nous déjeunons de poissons frais dans des maisons sur pilotis pour presque rien tous les jours (le crabe au curry est particulièrement délicieux). Cette île est vraiment très touristiques mais en prenant la route escarpée  vers le sud, les panoramas sont splendides. Entre deux falaises, une crique s’est formée et offre un oasis idéal pour un petit plongeon : sable blond et eau translucide. Plus loin, au sommet d’une autre falaise nous trouvons un superbe bivouac avec coucher de soleil à tomber. 

Lanta-18 Lanta-19 Lanta-20

 

 

 

 

 

Lanta-23 Lanta-22 Lanta-21

 

 

 

 

 

Lanta-24 Lanta-26 Lanta-28

 

 

 

 

 

Nous n’aurons pas à manger des insectes, fouiller la jungle pour du manioc ou aller chercher des noix de coco dans les arbres, nous trouvons tout ce qu’il faut sur le marché de Ban Koh Lanta. Dans ce vieux village de pêcheur, certaines maisons en bois ont plus de cent ans. Les petites « crêpes » au lait de coco sont particulièrement savoureuses…

Au détour de plusieurs lacets dans la jungle, des éléphants nous font de l’œil pour une petite balade, mais nous préférons attendre un moment plus propice.

Lanta-40 Lanta-30 Lanta-29

 

 

 

 

 

Lanta-31 Lanta-32 Lanta-33

 

 

 

 

 

Lanta-37 Lanta-43 Lanta-41

 

 

 

 

 

Lanta-42 Lanta-45 Lanta-44

 

 

 

 

 

On pourra dire que l’on a fait Koh Lanta ! 

COMMENTS

5 thoughts on “Enfin la Thaïlande !”

  1. De vrais aventuriers!! Bravo.les photos sont superbes , Malia et Julie parfaites en tête du reportage…
    La nourriture est très appétissante, et semble être d’une belle fraîcheur, tout cela est très bon pour vous,
    L’île de Koh Lanta est paradisiaque, plage..sable…l’eau…on y irait bien vous rejoindre…
    Nous sommes ravis de voyager à travers vous…de gros bisous a vous.

  2. Salut,
    Et nous, on se demande (questions de ce dimanche ensoleillé en forêt de Fontainebleau avec les Cote de Suresnes):
    - s’il y aura Australie ou non dans votre périple
    - si Malia réussira à écouter une maîtresse barbante pendant 6h/jour à la prochaine rentrée scolaire alors qu’elle a droit à une super école buissonnière depuis plus de 8mois!!!
    - si vous pourrez revivre parmi nous après toutes ces couleurs, toutes ces senteurs, tous ces paysages, tous ces sourires rencontrés
    On pense à vous comme toujours,
    Et j’aime toujours autant vous lire,
    Gaëlle

    • Coucou les amis !
      Envoyez nous des photos de votre journée ensoleillée.
      Pour répondre à vos questions :
      - Non, pas d’Australie ! C’est assez compliqué de faire arriver son propre CC là bas et surtout côté budget, cela aurait été un peu serré. A moins bien sure que vous souhaitiez nous sponsoriser et dans ces cas là, on se fera un plaisir d’y aller et de vous envoyer de jolis photos :)
      - Malia ne sera surement pas très attentive ni très disciplinée à l’école…mais elle sera ravie de voir d’autres personnes que ses parents qui sont sur son dos toute la journée!
      - ???
      Biz

  3. Coucou,

    J’avais qq articles de retard! Très belles photos sur vos dernières journées !
    Les filles ont l’air de bien profiter !
    A Bordeaux, nous avons eu notre petite dose d’exotisme asiatique car mon oncle vietnamien est venu passé 1 mois en France !
    Je vous fais de gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>