Blog

  • 1277Views
  • /
  • 1 Comments
  • /
  • in 13 - Thailande, Asie
  • /
  • by arkete

Cette partie de notre périple doit nous faire passer de la mer Adaman au Golf de Thaïlande en traversant d’Ouest en Est le pays. Rien de plus rapide, car ici, la Thaïlande fait entre 20 et 80 km de large, coincée entre la mer et les montagnes qui marquent la frontière avec le Myanmar.

Plus sauvages et mieux préservées que les côtes Malaisiennes, la côte Thaïlandaise nous offre une nouvelle étape très sympa du côté de Khao Lak. La plage est absolument magnifique et tout le monde peut pratiquer ses activités préférées : Malia nage dans les vagues, Julie fait des châteaux de sable, papa part faire un footing et maman bronze sous les cocotiers. Et si jamais la mer nous semble trop salée ou trop chaude (ce qui arrive parfois avec 3 filles), nous faisons un plouf dans la piscine du resort voisin. Pour finir la description de ce bivouac 3 étoiles, nous trouvons juste à côté du camping-car un salon de massage en plein air, l’occasion pour Estelle et Cyril de tester le très énergique massage Thaï. Malia et Julie, quant à elles, auront le droit à une séance de relooking.

Kuiburi-2 Kuiburi-3 Kuiburi-1

 

 

 

 

 

Plus haut nous passons à Ranong et ses sources d’eau chaude. Il fait 35°C et nous allons nous baigner dans une eau à 65°C pour nous rafraîchir !!!

Les bivouacs s’enchaînent mais ne se ressemblent vraiment pas du tout. Pourtant, ils ont un point commun et pas des moindres, ils participent énormément au plaisir que l’on prend à voyager dans cet extraordinaire pays. Ici, se sera dans une école Monk où nous passerons une nuit très tranquille, si ce n’est le cri matinal du coq. Et au réveil, nous sommes recouverts de nourriture et de boisson par nos hôtes. N’ayant pas grand-chose à offrir en retour, nous sommes un peu gênés. Mais une visite assez insolite du camping-car suffira à les combler. Un très beau souvenir.

Kuiburi-4 Kuiburi-5 Kuiburi-6

 

 

 

 

 

La nuit suivante aura pour décor les plages du golf de Thaïlande. Aussi jolies que de l’autre côté sauf que nous ne nous sommes pas méfiés des mouches des sables qui traînaient dans le coin et nous avons été bons pour quelques jours de gros boutons et de démangeaisons (sacrés insectes, pas plus gros qu’une tête d’épingle mais sacrément embêtants). Objectif : ne pas se faire avoir une troisième fois…

Sur la route nous nous arrêtons au temple Thang Sai, où de jeunes étudiants nous apprennent à faire la prière bouddhiste qui n’a plus de secret pour Malia et pour sa petite sœur qui essaye bien sûr de l’imiter.

Kuiburi-7 Kuiburi-8 Kuiburi-10

 

 

 

 

 

Kuiburi-9 Kuiburi-11 Kuiburi-8-bis

 

 

 

 

 

Puis nous trouverons encore une fois refuge dans un magnifique temple, celui d’Ao Noi où tous les bâtiments sont en bois sculpté. Même si la plupart des Monks ne parlent pas anglais, nous arrivons tout de même à communiquer : l’un d’entre eux nous offre une collation, un autre joue les guides touristiques en nous indiquant une grotte-temple où repose un Bouddha couché protéger par une armée de bouddhas assis.

Kuiburi-12 Kuiburi-13Kuiburi-14

 

 

 

 

Mais le clou de cette semaine dans le sud de la Thaïlande sera la visite du Kuiburi National Park. Situé à seulement quelques kilomètres de la frontière birmane, ce parc abrite près de 250 éléphants en liberté et 100 gaurs (le bison asiatique), ainsi que des tigres, des oiseaux et des insectes en tous genres. Très peu fréquenté, surtout en semaine, nous n’avons aucun problème à trouver un guide qui nous accompagne en 4×4 dans le parc. Nous sommes tout de suite prévenus, il n’est pas garanti de voir des éléphants… et bien coup de chance l’après midi sera très fructueuse ! Au bout d’une demi-heure, deux éléphants sont repérés. Nous descendons les voir sans faire de bruit et les observons à la jumelle pendant un moment. Puis nous rejoignons la maison des gardes qui se situe à proximité d’un petit plan d’eau. Là, deux autres éléphants sont en pleine baignade. Nos filles, toujours très discrètes, ne les laissent pas finir leur bain et c’est à vive allure qu’ils partent se réfugier dans la jungle. Mais au loin, c’est toute une colonie que nous voyons s’avancer vers le lac avec surtout de tous petits éléphanteaux. Cette fois, nous pouvons admirer le spectacle pendant de longues minutes avant qu’ils ne quittent l’endroit. Sur le chemin du retour, nous recroiserons cette colonie, de très près sans nous arrêter pas pour raison de sécurité, c’est que c’est gros et costaud ces bêtes là ! D’ailleurs au moment où nous leur coupons la route, deux mâles agacés se donnent d’énormes coups de trompes pour montrer leur mécontentement… roule chauffeur, roule !!!

Kuiburi-16 Kuiburi-17 Kuiburi-30

 

 

 

 

 

Kuiburi-19 Kuiburi-20 Kuiburi-21

 

 

 

 

 

Kuiburi-22 Kuiburi-24 Kuiburi-26

 

 

 

 

 

Kuiburi-29 Kuiburi-27 Kuiburi-25

 

 

 

 

 

Cette expérience unique n’a absolument rien à voir avec les nombreuses visites de zoo que nous avons pu faire auparavant. Descendre du 4×4 et s’avancer à pas feutrés vers les buissons où se cachent d’énormes pachydermes, à l’abri du vent afin qu’ils ne nous repèrent pas, un ranger armé juste à côté de nous… c’est tout simplement inoubliable. Pour prolonger ce beau moment, nous dormirons au camp de base, juste à l’entrée du parc… mais tout près des rangers, car des animaux sauvages rodent la nuit en quête de nourriture ou d’un peu de distraction !!!

COMMENTS

One thought on “Entre cocooning et aventure”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>