Blog

  • 2773Views
  • /
  • 7 Comments
  • /
  • in 13 - Thailande, Asie
  • /
  • by arkete

A Surin, il n’y a pas grand-chose à voir parait-il, sauf pendant 11 jours de l’année. Par chance, nous sommes le 5 novembre (premier jour de la série) et jusqu’au 16 les habitants de la province vont célébrer le Surin Elephant Round-up, un festival qui met en scène 300 éléphants. Nous avons rencontré le plus célèbre d’entre eux qui, avec son Mahout à la longue barbe, a joué dans le blockbuster thaïlandais : Ong-Bak. Aujourd’hui, c’est le défilé qui est au programme et les tenues d’apparat sont de rigueur. Que ce soit les éléphants, les mahouts ou les danseuses, tous arborent des habits magnifiques où le moindre détail compte. Ils mettront plusieurs heures à se préparer, mais le résultat vaut largement l’attente. D’autant plus que nous sommes aux premières loges, confortablement installés dans notre camping-car.

Yai-7 Yai-2 Yai-9

 

 

 

 

 

Yai-1 Yai-3 Yai-5

 

 

 

 

 

En attendant de visiter les ruines d’Angkor au Cambodge, nous en apprenons un peu plus sur l’art et la culture Khmer en parcourant les ruines de Prasat Muang Tham, puis de Phanon Rung, les mieux conservées de tout le pays. Malia et Julie adorent jouer dans le dédale de vieilles pierres, de couloirs sombres habités de chauves-souris ou de beaux jardins ombragés.

Yai-11 Yai-14 Yai-12

 

 

 

 

 

Yai-16 Yai-15 Yai-17

 

 

 

 

 

Le second des deux sites, construit au sommet d’un volcan autour du 10ème siècle, est assez majestueux et sa visite passionnante. Le parcours qui mène jusqu’à la porte principale du temple nous fait emprunter tour à tour : une enfilade d’escaliers et de terrasses, une promenade cérémonielle de 160m de long, des ponts Naga (décorés par 16 serpents mythiques à 5 têtes) représentant le passage de la vie terrestre au paradis. Ces monuments Hindous ont de nombreuses représentations des déesses vénérées : Shiva et Vaishnava. Le soleil se couche et alors que nous sommes les derniers à visiter les ruines, nous entamons une partie de cache-cache pour le plus grand plaisir des filles.

Yai-18-bis Yai-19 Yai-20

 

 

 

 

 

Yai-25 Yai-24 Yai-26

 

 

 

 

 

Après ce voyage dans le temps, nous décidons de nous frotter de nouveau à la nature sauvage de ce beau pays. Notre terrain de jeu sera le parc national Khao Yai, classé au patrimoine mondial par l’Unesco. Le parc constitue l’habitat naturel de très nombreuses espèces animales, du porc-épic, à l’ours d’Asie en passant par le python. Nous sommes tout de suite accueillis par des daims, des macaques, des calaos bicornes et un gros varan.

Yai 34 Yai-29 Yai-30

 

 

 

 

 

Yai-31 Yai-33 Yai-32

 

 

 

 

 

Pour faciliter notre visite, nous employons les services d’un guide local certainement incollable en matière de vie sauvage car à priori c’est le plus vieux de l’équipe… l’inconvénient, c’est qu’il ne parle pas un mot d’anglais ! Nous échangerons par signes ce qui donne à l’expédition un goût encore plus prononcé de « into the wild ». Bien accompagnés et équipés de chaussettes anti-sangsues, nous partons à l’assaut de cette épaisse forêt. Alors que nous nous enfonçons dans la jungle, les bruits d’animaux se font plus nombreux, la chaleur humide plus intense et tout à coup… un hurlement, puis un second. Notre guide ne panique pas, il est habitué à cet environnement hostile et puis il est équipé le gaillard (d’où le sourire nerveux d’Estelle). En ce qui me concerne, je connais bien l’animal en détresse, c’est Estelle qui saute dans tous les sens en tapant des pieds. Malia, se met à hurler elle aussi, Julie bien calé dans le sac à dos ne comprend pas bien ce qui se passe. L’origine de cette crise d’hystérie : des sangsues par dizaine qui nous montent sur les chaussures, les chaussettes puis le pantalon. Passé l’épreuve de ces bêtes assoiffées de sang, nous pouvons admirer le spectacle d’animaux beaucoup moins hostiles : les gibbons, dont le chant et les numéros d’équilibriste nous éblouissent.

Yai-46 Yai-37 Yai-43

 

 

 

 

 

Yai-40 Yai-44 Yai-42

 

 

 

 

 

Yai-38 Yai-39 Yai-45

 

 

 

 

 

En fin de journée, nous essaierons en vain d’apercevoir d’autres mammifères plus imposants comme le gaur, l’éléphant ou le tigre en empruntant un chemin beaucoup plus facile… Mais un groupe d’ados plus intéressés par leurs téléphones que par la nature qui les entoure feront trop de bruit pour que le moindre animal, même très curieux, ne s’approche. Pourtant, Malia avait repéré des empreintes toutes fraîches dans la boue séchées. Heureusement, le soleil rasant offre de beaux paysages comme lot de consolation.

Yai-48 Yai-49 Yai-50

 

 

 

 

 

Yai-52 Yai-53 Yai-54

 

 

 

 

 

Avant de quitter le parc, nous faisons une dernière rando vers une chute d’eau mythique (ceux qui auront vu « The Beach » avec Leo Di Caprio comprendront). Sur le chemin attention de ne pas se prendre les cheveux dans la toile d’araignée !!!

Yai-57 Yai-58 Yai-59

COMMENTS

7 thoughts on “Fin de l’aventure thaïlandaise ?”

  1. Bearkkkkkk :(

    Autant d’habitude je suis super envieuse de ce que vous vivez, mais là NON NON NON, j’aurais pas pu garder mon calme !!

    Sinon j’adore la photo des 2 filles qui courent sur la route devant le guide : quels sourires ! Ca fait plaisir à voir :)

    Bisous

  2. How exciting!

    Glad you guys get to enjoy the jungle! Are snakes hard to spot? That would give me the creeps for sure!

  3. coucou la petite famille,

    heureuse de vous avoir vus hier sur skype, c’est super de pouvoir pour parler en direct live même si vous êtes pixélisés! c’est d’ailleurs pr cela que je n’ai vu ni cheveux blanc ni gros ventre ;) ) j’ai rattrapé mon retard de lecture, mauvaise élève que je suis et maintenant j’ai pu en prendre plein la vue avec vos belles photos de la Thaïlande et du Cambodge. On a adoré la Thaïlande aussi et j’avoue qu’en vous lisant ça donne bien envie d’y retourner! j’imagine que vos samedi matin et dim qd vous êtes dans un coin qui capte vous les passez avec vos familles sur skype mais on va essayer de se caler un peu plus souvent alors comptez sur nos appels du week-end;)) gros bisous à vous 4

  4. Bonjour à tous, ça faisait un moment que je n’étais pas venu aux nouvelles. En quelques minutes, j’en ai pris plein les yeux et le tout accompagné de textes donnant envie. Quelle belle aventure !! Profitez bien de cette parenthèse de vie. Par contre je suis d’accord avec Alice, le côté sangsue, araignées et serpent de toutes les couleurs ne sont pas non plus mon trip…je suis plus a l’aise avec la souris… de mon PC. Bonne continuation et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>