Blog

  • 12169Views
  • /
  • 6 Comments
  • /
  • in 10 - Japon, Asie, Non classé
  • /
  • by arkete

La journée de mercredi étant pluvieuse, nous passons la matinée à arpenter le marché couvert de Nishiki-Koji-Dori. Les étales nous font tour à tour saliver puis nous poser des questions tant certains mets nous sont complètement inconnus… La brochette de poulpe a bien intrigué Malia, mais de là à y goûter, il reste un monde. Ceci dit, nous en avons déjà mangé dans les Takoyaki (beignet de poulpes).

Kyoto-41 Kyoto-40 Kyoto-70

 

 

 

 

 

Depuis qu’Estelle a réalisé une coupe « un peu courte » à Cyril aux Etats-Unis (certains connaissent l’histoire !), il ne lui fait plus confiance en tant que coiffeuse ! Les garçons décident de remettre leur sort entre les mains d’un coiffeur Japonais. Ce n’est pas sans risque, car ce dernier ne parle pas un mot d’anglais. Heureusement au milieu d’un catalogue de coupes de cheveux toutes plus farfelues les unes que les autres, Cyril trouve son bonheur (par élimination). Le coiffeur se met à la tache avec ses sabots de différentes longueurs et son double décimètre (la recherche de la perfection nippone sans doute). C’est la gorge serrée que Cyril regarde impuissant le coiffeur, tout aussi stressé, faire de grandes tranchées à coup de tondeuse. Cyril s’assure que le coiffeur s’inspire de la bonne photo, manquerait plus qu’il se retrouve avec un « poulpe » sur la tête. A plusieurs reprises, l’artiste capillaire prend un peu de recul pour admirer son chef-d’œuvre… sans pour autant rassurer Cyril. Enfin, le calvaire se termine, un coup d’œil dans le miroir pour voir à quoi ressemble l’arrière de la tête. L’œil humide, Cyril n’ose pas lui dire que ça ne va pas du tout… de toute façon, ils ne se comprendraient pas et il est trop tard. Sans que cela ne lui remonte le moral, son compagnon d’infortune n’a pas réellement obtenu la coupe qu’il attendait et c’est dans un fou-rire qu’il regagne la maison de location. Première réaction de Malia en voyant son papa : « c’est quoi cette coupe Papa, j’espère que ça va repousser vite !!! » – Résultat en images: une coupe de boys band asiatique !

Kyoto-52 Kyoto-50 Kyoto-51

 

 

 

 

 

Nous prenons ensuite le train pour la ville de Nara, encore une ancienne capitale japonaise ! A chaque fois qu’un empereur mourrait, le nouvel élu ne pouvait bâtir son royaume sur cette terre souillée et devait donc partir s’installer ailleurs, d’où les nombreuses villes élues capitales du Japon au fil du temps. La cité est réputée pour ses temples mais aussi pour ses daims qui par milliers se baladent dans les jardins. Le Todai-ji, plus grand bâtiment en bois du monde abrite le plus grand Daibutsu (bouddha en bronze) de 18m de hauteur, impressionnant !

Kyoto-42 Kyoto-44 Kyoto-43

 

 

 

 

  

Kyoto-53 Kyoto-46 Kyoto-47

 

 

 

 

 

Kyoto-48 Kyoto-49 Kyoto-58

 

 

 

 

 

Dans le parc, des centaines d’enfants  nous approchent pour nous faire faire des sondages en anglais… Le pays se prépare à accueillir les jeux olympiques et la jeunesse nippone commence à apprendre la langue internationale !! Nous visitons le Kasuga Taischa, sanctuaire qui compte trois mille lanternes en bronze et en pierre qui ne sont allumées que deux fois par an.

Kyoto-54 Kyoto-56

 

 

 

 

 

Kyoto-57 Kyoto-55

 

 

 

 

 

Pour notre dernière journée, nous nous attaquons à l’ascension du Fushimi-Inari, l’un des plus anciens sanctuaires de Kyoto. La marche est ludique car le chemin est entièrement encadré de « torii » rouges (portes) et compte tout au long du chemin 14 sous sanctuaires. Chaque porte est un don fait par une entreprise. Reste que cela monte quand même dure (prêt de 350m de dénivelé) et nous sommes contents d’atteindre le sommet par cette chaude journée.

Au pied du temple principal, nous apercevons des colliers très colorés. Jérôme nous explique que ce sont des grues en papier faites pour exaucer les vœux de celui qui en rassemblera 1000. Aujourd’hui ces guirlandes sont devenues un symbole de paix que l’on retrouve souvent dans les temples et les jardins de prières (notamment à Tokyo et Hiroshima).

Kyoto-60 Kyoto-61 Kyoto-62

 

 

 

 

 

Kyoto-68 Kyoto-67 Kyoto-59

 

 

 

 

 

Après une bonne brochette de viande, nous enfourchons nos vélos et traversons la ville du sud au nord pour aller voir un dernier immanquable de Kyoto avant notre départ : le Kinkaku-Ji (temple d’or). Nous ne regrettons pas tous ces kilomètres, la vue est spectaculaire…

Kyoto-63 Kyoto-64 

 

 

 

 

Après cette journée marathon, Malia et Estelle, à peine fatiguées, s’amusent à sauter de rochers en rochers pour traverser la rivière Kamo ! Un des passe-temps favoris des kyotoïtes avec leurs enfants.

Kyoto-66 Kyoto-65

 

 

 

 

  

Le séjour se termine à Kyoto qui n’aura pas manqué à sa réputation de cœur historique et géographique du Japon. Nous avons été conquis par cette ville qui, comme Rome en Italie, est un véritable musée à ciel ouvert.

 

COMMENTS

6 thoughts on “Kyoto, le cœur – Partie 2”

  1. Aïe mes yeux, quel style Cyril ;)

    Bon, sérieusement ça fait fort longtemps que je n’ai pas commenté, mais je suis toujours d’aussi près vos aventures :) Plus particulièrement avec Alex ces temps-ci, lui le passionné du Japon (il parle japonais le bougre)…

    Mélyne aurait juste adorer traverser la rivière Kamo avec les filles !!

    Et vous continuez donc à vous fabriquer un sacré paquet de souvenirs…

  2. Salut,
    On a eu peur d’une coiffeuse à Séville qui a coupé les cheveux de Juliette avec une tondeuse (pourtant pour un ‘carré’ comme celui de Malia) mais là… c’est sûr on n’ira pas se faire couper les cheveux! On s’en souviendra (j’ai fait la demande à Guillaume de m’emmener au Japon pour mes 40 ans!)
    J’ai pensé à vous le 19 juin :) ! C’était il y a déjà 4 ans ;) !
    Même les logements japonais de taille réduite sont tout de même bien plus spacieux que votre ami de voyage le camping-car (sauf en hauteur apparemment). La visite vidéo était bien sympa.
    Et Cyril, c’est sûr, tu es toujours le même: tu parles sérieusement et au milieu de ton blabla y’a toujours un truc qui dérape. J’ai donc ri également en regardant la visite de l’appartement.
    Oh la la que d’écriture ce soir…. je vous laisse tranquille maintenant que vous vivez en avance sur nous après avoir vécu pendant 5 mois en retard sur nous. Ciao

    • Salut Gaëlle et coucou à la petite famille,
      Nous savions qu’en rédigeant un article avec quelques passages croustillants, nos lecteurs apprécieraient. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour vous !!!
      Pour la petite histoire, vous verrez que j’ai acheté une casquette… les gens me dévisageaient dans la rue. Ce n’était finalement pas une coupe japonaise.
      Et, pour les prochaines vidéos je surveillerai mon langage. Mais quand on a grandi dans les quartiers chauds de Casteljaloux, le naturel revient au galop.
      Bisous à tous de nous 4
      Cyril

  3. Salut les amis ! C’est Delphée !
    Vous avez l’aire de bien vous amusez au Japon !
    Les temples japonais sont exactement comme dans les dessins animés, veut dire ma-gni-fi-que ! Je suis très contente pour vous.
    Nous sommes toujours à Rio mais nos 3 semaines passes beaucoup trop vite à mon goût, je n’ai pas très envie de retrouver le camping-car tout de suite !
    J ‘attend la suite avec impatience et bonne route à vous !

    Bisous

    • Salut Delphée, c’est Malia,
      C’est vrai, nous nous sommes bien amusés au Japon, mais nous avons pris l’avion pour un nouveau pays : la Malaisie.
      En attendant le camping-car, qui a pris 1 semaine de retard, nous visitons Kuala Lumpur. Il fait très très chaud ici, heureusement qu’il y a une grande piscine et des jeux à l’ombre.
      C’est très drôle de manger ici, dans les marchés ou les restaurants, même si parfois c’est très épicé.
      Il nous tarde de retrouver le camping-car pour aller visiter la jungle et des îles magnifiques.
      Que faites-vous après Rio ? Quand est-ce qu’est prévu le retour à la Réunion ?
      PS : on trouve que la nouvelle coupe de cheveux de Mahé lui va très bien !!!
      Gros Bisous
      Malia et Julie

  4. HAHAHAHAHAHAHA !!! Ca faisait un moment que je n’étais pas venu sur votre blog et c’est génial de revenir dessus avec cette superbe coiffure !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>