Blog

  • 5381Views
  • /
  • 9 Comments
  • /
  • in 4 - Pérou, Amérique du Sud
  • /
  • by arkete

Notre bivouac à Puno, quoique un peu cher, est assez génial. Outre le fait d’avoir accès aux douches chaudes de l’hôtel, d’être stationné en sécurité avec vue imprenable sur le lac Titicaca, les filles peuvent enfin se défouler sur de l’herbe. Après des mois de bivouac dans la poussière ou sur le bitume, nous voilà dans un immense jardin où paissent tranquillement quelques lamas. Malia et Julie en profitent pour faire de gros câlins à ces grosses peluches bien vivantes cette fois-ci. Julie aura même le droit à un gros bisou, sous le regard inquiet de sa grande sœur.

Sur place, nous rencontrons la famille de Montpelliérains qui voyagent comme nous en Amérique du sud avec leur camping car. Ils ont 3 filles, dont Cléa, 7 ans avec qui Malia se lie très rapidement d’amitié. Elles deviendront inséparables.

Uros-3

 

 

 

 

 

A la lecture du lonely planet, nous avions été très attirés par un séjour sur une des îles Uros. Nos nouveaux amis y vont justement… peu de chance que nous trouvions des places pour le jour-même et c’est avec un peu de tristesse que nous voyons leur taxi s’éloigner. Nous appelons tout de même les propriétaires de l’île pour faire une réservation, et là surprise ils ont de la place aujourd’hui et passent nous chercher à l’hôtel dans 30 min. En 20 minutes chrono, Estelle a préparé un énorme sac à dos avec de quoi survivre sur une île flottante au beau milieu d’un lac dont les eaux ne dépassent pas les 10°C.

C’est à bord d’un bateau à moteur piloté par Abraham, que nous naviguons au milieu des roseaux jusqu’au petit paradis lacustre de Christina et Victor. Nous sommes quelques privilégiés à pouvoir partager, le temps d’un petit séjour de 24h, la vie extraordinaire de leur famille. Sur cette île artificielle, faite de vase, de roseaux et de bois, l’espace est réduit mais très bien utilisé. Nous nous sentons de suite très à l’aise dans nos huttes ou sur les hamacs. Mais pas le temps de rêvasser, Victor et Abraham nous embarquent à bord de leurs canots pour aller relever les filets de pêche et prendre une leçon de ramassage de roseaux.

Uros-6 Uros-7 Uros-9

 

 

 

 

 

Uros-8 Uros-10 Uros-12 

 

 

 

 

La pêche n’a pas été très fructueuse et le maigre poisson de Julie ne nourrira pas nos estomacs affamés. Nos hôtes ont prévu le coup et c’est autour de truites délicieusement préparées que nous partageons notre premier repas sur l’île. Christina et sa famille ont rapidement compris toutes les ficelles du commerce touristique et, ici, tout est fait pour nous plaire. Plus tard, elle nous expliquera tous les changements qu’il a fallu apporter à leur vie quotidienne pour s’adapter aux besoins de touristes parfois un peu trop habitués à leur confort urbain.

Uros-13 Uros-14

 

 

 

 

 

Nous avons ensuite quartier libre. Pendant que certains font la sieste sous un beau ciel bleu, les enfants lancent une folle partie de « loup ». Un peu plus tard, Victor nous explique comment sont construits ces îlots flottants et l’énorme travail que nécessite leur entretien. Il en parle avec tellement de passion que nous buvons littéralement ses paroles. Après cet intermède culturel, nous passons à l’atelier « essayage des habits traditionnels »… fous rires garantis (à vous de retrouver Bécassine).

Uros-17 Uros-16 Uros-19

 

 

 

 

 

Uros-20 Uros-18 Uros-21 

 

 

 

 

En soirée, toutes les familles de l’île nous présentent leur artisanat, de quoi ramener quelques souvenirs. Après un bon repas, nous regagnons nos huttes. Victor a placé des bouillottes dans tous les lits car malgré les 6 épaisseurs de couvertures, le froid nous saisit rapidement. Les murs et le toit sont faits de roseaux et malgré la qualité de leur construction, ils laissent passer pluie et vent. Peu habitués à ce type de couchage, notre nuit sera courte. Mais au lever du soleil, quel bonheur de pouvoir remonter au mirador pour contempler la vue sur les îles alentours.

Uros-24 Uros-27 Uros-5 

 

 

 

 

Le séjour se termine. Victor et Christina nous font des adieux chaleureux et n’oublient pas de nous glisser gentiment entre les mains des cartes de visites. J’espère qu’ils sauront garder leur authenticité et leur simplicité, et que la réussite ne leur fera pas tourner la tête.

Uros-22 Uros-26 Uros-25

 

 

 

 

Uros-23

COMMENTS

9 thoughts on “Lac Titicaca et îles Uros”

  1. que du bonheur , je crève de jalousie !!!!!
    je veut bien une des cartes de visite , car nous avons décidé nous aussi , pas a la même échelle mais de faire le tour de l’Amérique du sud sur 5 mois à 6 mois , je dois vous remercié de nous avoir donner envies surtout a ma femme qui était plus retissant , mais en voyant se que vous vivez et découvrez et les rencontres que vous faite , tous sa lui a donner envie , c’est cool un grand merci .
    bécassine se trouve sur la photo de groupe en haut a droite , mais difficile de trouvé car vous ressemblé tous à bécassine !!
    excellent la photo des lama je n’en avait jamais vue avec des boucles d’oreilles .
    voici une étape que vous ne pourrez jamais oublier , magnifique
    bisou a vous tous et bonne route

  2. Salut les jeunes,
    je ne vous écris pas souvent mais ce n’est pas faute d’aller sur votre blog! Je vous suis de loin!! Les photos de cette étape sont de toute beauté et je suis d’accord pour dire que votre joie de vivre est communicative! C’est tout simplement génial de vous suivre! De mon côté, coqueluche et déménagement imminent sur Saint Grégoire..!
    Profitez bien,
    Des bises
    Morgane

  3. Salut les amis !
    C’est Delphée et Mahé qui vous laissent un petit commentaire !
    Vos photos sont toujours aussi jolies et nous avons hates de faire comme vous, de se déguiser en tenus traditionnelles !
    Bonne route à vous
    Les enfants Bourjea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>