Blog

  • 2823Views
  • /
  • 6 Comments
  • /
  • in 17 - Grèce, Europe
  • /
  • by arkete

C’est sous les nuages que nous laissons derrière nous les Météores et commençons l’ascension du col de Katara. Nous traversons des paysages restés très sauvages, avant d’arriver dans le village montagnard de Metsovo. D’ailleurs la région abriterait encore quelques rares ours. La visite du village est une véritable expédition sportive tant les ruelles sont raides. La maison du baron Tossitsa (célèbre bienfaiteur qui aurait généreusement arrosé toute la région) est très ludique. Nous apprenons, entre autre, l’utilité des pompons placés au bout des chaussures (oui, oui ce n’est pas uniquement esthétique) ou l’organisation de la vie dans une demeure bourgeoise.

IMG_0078 IMG_0087 IMG_0139

 

 

 

 

 

IMG_0097 IMG_0106 IMG_0129

 

 

 

 

 

Avec Malia et Julie, l’expédition est aussi très peu discrète : ça râle quand ça monte trop, ça rigole en faisant un cache-cache, ça crie en faisant la course dans les escaliers… bref, on attire un peu l’attention des villageois. Une grand-mère amusée nous donne même des biscuits à notre passage. Pour la remercier, Malia décide de faire un gâteau au chocolat et de lui en apporter une part le lendemain matin. La mamy est ravie et en échange, nous offre six œufs frais.

IMG_0148 IMG_0093 IMG_0155

 

 

 

 

 

Ioannina, grosse ville posée sur les rives du lac Pamvotis est l’occasion de faire vérifier nos freins chez un spécialiste Iveco. Au bout d’une heure de recherche, on finit par comprendre que Vassiliou, qu’on pensait être un garage, est en fait le nom du garagiste. La visite n’aura pas été vaine car les plaquettes sont très abîmées, la poussière ayant bouché les pistons de retour. Vassiliou est génial… non seulement il nous fait les réparations à un prix défiant toute concurrence, mais en plus il nous emmène en ville pour faire un retrait d’argent, nous indique les meilleurs endroits de bivouacs dans le coin et nous offre des œufs frais (ben oui, en Grèce le garagiste a des poules derrière son garage). Moins amusant, il nous fait l’inventaire de toutes les usines de la zone industrielle ayant fermé leur porte ces derniers mois en raison de la crise… plus qu’une poignée « en vie » sur une cinquantaine !

IMG_0157 IMG_4163 IMG_4171

 

 

 

 

 

Nous ne pouvions quitter la Grèce sans visiter un dernier site archéologique ! Et c’est à Dodone que nous atterrissons. On trouve ici plusieurs vestiges de temples dont un à la gloire d’Hercules (le héro mythologique préféré de Julie et de Malia). Mais le temple le plus important est celui consacré à Zeus, où l’oracle, délivré sous un chêne sacré, était interprété dans le bruissement des feuilles et le cri des oiseaux par des prêtres. Il y a aussi un théâtre aux dimensions colossales, qu’une classe de lycéens a envahi pour faire revivre les tragédies Grecques.

IMG_0189 IMG_0191IMG_0196

 

 

 

 

  

IMG_0205 IMG_0204 IMG_0198

 

 

 

 

 

Rassasiés de culture Grecque, nous nous accordons une escapade Nature dans les gorges de Vikos, réputées être les plus profondes d’Europe. Le petit village éponyme à seulement quelques kilomètres de la frontière Albanaise est un vrai « coup de cœur »! A peine cinquante âmes et pourtant tout ce qu’il nous faut : une grande place avec jeu pour enfants (ou vaches !), vue imprenable sur les montagnes, deux cafés pour boire son petit jus d’orange pressé du matin et son ouzo du soir, un petit magasin que nous avons dévalisé et le départ d’une superbe randonnée que nous entamons dés le lendemain matin.

IMG_0233 IMG_0230IMG_4172

 

 

 

 

  

IMG_0288 IMG_0279 IMG_0282

 

 

 

 

 

IMG_0275 IMG_0274 IMG_0268

 

 

 

 

 

Le soleil tape fort et nous sommes au bord de la rivière la plus propre d’Europe (oui encore !!!). En atteste cette eau translucide ! On commence par enlever ses chaussures pour tremper ses pieds, retrousser son pantalon, puis le retirer, mais bien sûre Malia en veut plus ! En quelques minutes, elle se retrouve en tenue d’Eve dans une eau frisquette qui vient tout droit des glaciers au dessus ! Après moult hésitation, son papa décide de la suivre pour une baignade éclaire. Pique-nique sous les arbres, escalades des rochers, cueillette de fleurs… les filles ne veulent plus rentrer. D’autant plus que le problème de randonner dans un canyon est que la descente se fait au départ et donc la montée en fin de journée… ça grimpe sec et ça fait mal aux jambes !

IMG_0307 IMG_0312 IMG_0319

 

 

 

 

 

IMG_0351 IMG_0326 IMG_0338

 

 

 

 

 

IMG_0354 IMG_0359 IMG_0370

 

 

 

 

 

IMG_0373 IMG_0379 IMG_0388

 

 

 

 

 

IMG_0392 IMG_0428IMG_0248

 

 

 

 

  

N’ayant peur de rien, nous nous attaquons aux dix neuf lacets qui grimpent à Mégalo et Mikro Papigo. Les deux villages offrent de très belles vues sur le canyon, mais aucun bivouac convenable à l’horizon. Après une courte randonnée dans un mini-canyon avec enfilade de bassins sculptés par les eaux, nous retrouvons notre village préféré : Vikos, pour un magnifique coucher de soleil sur les montagnes.

IMG_0236 IMG_0443 IMG_0460

 

 

 

 

  

IMG_0435IMG_0301 IMG_0302

 

COMMENTS

6 thoughts on “L’Epire : Metsovo, Dodone et Vikos”

  1. Magnifique reportage! Superbes photos, et puis Cyril une coupe de cheveux a effrayer un ours! Genial! On en redemande!

  2. même pas peur… de l’eau froide! vous êtes devenus des vrais aventuriers!!! cette eau invite vraiment à la baignade!
    je me rends compte que les filles ont vraiment grandi, nous avons hâte de vous revoir en France!
    pn vous embrasse très fort
    les runamsud

  3. Bonjour à vous quatre,

    Un grand merci pour ce voyage que vous m’avez fait vivre depuis mon fauteuil, moi qui n’aime plus rouler. Je vous ai suivi très régulièrement.
    Bonne fête à toi Estelle et peut-être à bientôt en vrai maintenant.
    Bonne fin de séjour.

    Alain D.

    • Bonjour Alain,

      Merci pour ton message.
      Nous sommes rentrés en France par la frontière Suisse/France de Mouthes! Nous avons beaucoup pensé à toi en passant dans tous ces villages Jurassiens!
      J’espère qu’on se croisera dan l’été
      Biz

  4. Superbes photos mais alors pourquoi les grecques ont des pompons au bout des chaussures ?? Cyril … magnifique coiffure ^^

    • Merci pour le message !!!
      Les pompons, c’est un secret. Mais si tu fais des recherches, ça pourrait t’aider prochainement ^^^
      Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>