Blog

  • 3799Views
  • /
  • 6 Comments
  • /
  • in 4 - Pérou, Amérique du Sud
  • /
  • by arkete

La révision du camping-car faite, nous partons sereinement vers la vallée sacrée où nous devons prendre le train pour Machu Picchu Pueblo. Sur la route nous faisons une halte à Chinchero. C’est dans cette jolie bourgade, dont le nom signifie « village de l’arc en ciel », que nous bivouaquerons. Alors que la nuit tombe nous décidons de partir à la découverte des lieux : petites boutiques de souvenirs, grande place où les habitants en tenues traditionnelles vendent leurs objets d’artisanat et une très belle église coloniale. En guise d’apéro, nous nous essayons au « choclo y queso »… personne n’est fan (maïs un peu farineux et fromage sans goût).

Machu-40 Machu-38 Machu-39

 

 

 

 

 

Au réveil, nous profitons d’un beau soleil pour admirer le panorama : cimes enneigées, vallées verdoyantes… Je comprends pourquoi la noblesse inca avait décidé de s’installer ici. La visite d’un atelier d’artisanat nous offre l’occasion de découvrir comment les femmes travaillent la laine d’Alpaga pour confectionner écharpes, tapis et autres tissus. Les teintes sont évidemment naturelles et font appel à la flore locale (mousses, bois, herbes), aux roches environnantes, mais également à la faune (cochenille).

Machu-37

 

 

 

 

 

Nous poursuivons notre route et arrivons pour le déjeuner à Ollantaytambo. Une odeur très agréable de viande grillée nous chatouille les narines et 5 min plus tard, Malia se régale d’une brochette de poulet. Une balade dans le bourg nous permet de découvrir comment était organisée une cité Inca. En effet, les maisons modernes se sont insérées dans le tissu urbain ancien, sans en modifier le tracé.

Machu-36 Machu-35 Machu-34

 

 

 

 

 

Après un bon cocktail (au Pisco) et quelques brochettes de plus, nous prenons l’Inca Rail pour rejoindre Aguas Calientes en 1h40, rebaptisé Machu Picchu Pueblo. L’arrivée est quelque peu chaotique, nous nous perdons dans le marché d’artisanat avant de trouver un hôtel. Un bon repas à L’indio Feliz nous permettra de passer une nuit correcte… même si durant notre sommeil, les trains semblent venir se garer au pied de nos lits.

Machu-33 Machu-32 Machu-31

 

 

 

 

 

Machu-30 Machu-29

 

 

 

 

 

Le lendemain matin, après un petit déjeuner copieux (une première en Am Sud : croissants et chocolatines), il faut encore 20min de bus pour grimper jusqu’au site Inca de Machu Picchu. Les virages en lacets et la conduite sportive du chauffeur nous font rapidement regretter notre excès de gourmandise. Il est encore tôt et les nuages sont bas, les ruines apparaissent et disparaissent dans un épais brouillard. Nous décidons de partir à l’ascension du Cerro Machu Picchu pour laisser le temps au soleil de faire son apparition. La montée est très rude (650m de dénivelé, le tout uniquement par des escaliers) mais Malia nous étonne une fois de plus et nous atteignons le sommet en à peine 2h (Julie a moins de mérite dans le sac à dos, Cyril quand à lui suscite l’admiration de tous avec ses 15kg sur le dos !). A l’arrivée, la vue s’est dégagée et là… Wahou !!! Perché sur son promontoire à 2400m d’altitude, dominé par un piton rocheux : le Huayna Picchu et entouré par le fleuve Urubamba, le Machu Picchu s’offre enfin à nous. L’instant est magique, nous le prolongerons par un pique-nique en altitude avec vue imprenable. JOYEUX ANNIVERSAIRE DELPHINE!

Machu-28 Machu-27 Machu-26

 

 

 

 

 

Machu-25 Machu-24 Machu-23

 

 

 

 

 

Machu-22 Machu-21 Machu-20

 

 

 

 

 

Machu-19 Machu-18 Machu-17

 

 

 

 

 

Machu-16 Machu-15

 

 

 

 

 

Chaque virage du chemin retour nous permet d’admirer les ruines sous un nouvel angle. L’espace d’un instant, nous pouvons imaginer les sensations que l’américain Hiram Bingham a pu ressentir en 1911, lorsqu’il a découvert pour la première fois ce site perdu au milieu de la jungle. Nous atteignons enfin la maison du gardien, principale entrée du site, qui domine les terrasses cultivées. Et là, oh surprise, qui retrouvons-nous par le plus grand des hasards ? Séverine, Renaud, Delphée et Mahé. Ils ont rejoins le site depuis Nasca, en bus puis à pied. Nous marchons ensemble jusqu’au pont de l’Inca, avant de nous séparer à nouveau… Quel sera notre prochain lieu de rencontre ???

Machu-14 Machu-13 Machu-12

 

 

 

 

 

Machu-1 Machu-11

 

 

 

 

 

La visite continue par la place sacrée, le temple aux 3 fenêtres et l’Intihuatana qui signifie « lieu où l’on attache le soleil ». Il s’agit d’une pierre sculptée et polie, surmontée d’une sorte de prisme. Il est supposé qu’elle ait servi à scruter les astres et le cycle des saisons. Passage par le rocher sacré, le quartier des artisans et le temple du condor, avant d’arriver aux quartiers des fontaines et le temple du soleil. Comment ne pas se remémorer un des célèbres dessins animés de notre enfance : « les mystérieuses s cités d’or » ?

Machu-10 Machu-9 Machu-8

 

 

 

 

 

Machu-7 Machu-6 Machu-5

 

 

 

 

 

Le soleil se fait plus rasant, la lumière change et avec elle l’ensemble du site semble se transformer. C’est l’occasion de faire les dernières photos avant de regagner les bus, tristes de quitter un lieu aussi magique, mais également épuisés par cette journée finalement très sportive (nos mollets mettront bien trois jours à s’en remettre !).

Machu-4 Machu-2

 

 

 

 

 

Le Machu Picchu, ça se mérite !

COMMENTS

6 thoughts on “Machu Picchu”

  1. Encore une fois, juste trop beau ! Magique ! La grande classe pour l’anniv de Delphine !!

    Un grand bravo à Malia la marcheuse (je vais l’emmener sur mes trails quand vous viendrez en Suisse), et à Cyril le porteur !!

    Et trop fou que vous ayez encore croisé l’autre famille de français !! On voit le bonheur des filles de se retrouver !

    Sinon, juste pour faire ma chieuse : dans l’onglet « Blog/carnet de route », vous vous êtes arrêtés au Chili… pas de sous répertoire Pérou…

  2. et voila je vous avait prévenu je se serais jaloux et bien gagné .
    c’est magnifique , grandiose , et plus beau que se que j’aurais pus imaginé , les commentaires mon fait vivre cette journée et découvrir se lieu magique si bien décrit .
    et oui félicitation a Malia et à tous pour cette ascension .
    et quel souvenir quand j’ai vue toutes c’est photos sa ma fait pensé aussi a la même chose ,avec des personnages bien connu , Estéban , Zia , Thao ,
    voici un épisode qui je pense sera un de mais chouchou , mais en attendant le suite des épisodes je vous laisser vous reposé les mollets et vous souhaiter bonne route et à a bientôt .
    bisou !!!

  3. Salut ! C’est encore nous !
    Toujours aussi belles vos photos !
    Nous avons une question : Est-ce que c’est bon l’hamster ?!
    Bisous de nous 4
    Les Bourjea !

  4. Quelles merveilleuses photos du Machu Picchu!
    Nous reprenons demain le chemin de l’école après 2 semaines de vacances: les copains vont être super contents de découvrir un nouveau pays et de suivre les aventures de Malia au Pérou !
    Bravo à la grande sportive !
    bises
    Solenn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>