Blog

  • 30683Views
  • /
  • 11 Comments
  • /
  • in 3 - Chili, Amérique du Sud
  • /
  • by arkete

Les jours se suivent (rapidement) mais ne se ressemblent pas !

Nous voilà de nouveau au Chili dans le petit village de Chile Chico, en bordure du lago Buenos Aires, un des plus grands lacs du Chili. Temps estival et paysage de carte postale, nous ne pourrons cependant que tremper les pieds dans l’eau, les glaciers sont tout proche…

carretera carretera-2

 

 

 

 

 

Le lendemain, nous traversons le lac aux premières lueurs du jour grâce à un bac. C’est l’occasion pour Cyril de discuter avec un chercheur d’or…waouh ça existe encore !

carretera-3 carretera-4 carretera-5

 

 

 

 

 

De l’autre côté, changement radical de décor : de hautes montagnes très vertes et des routes sinueuses, à l’opposé des grandes plaines arides argentines !

carretera-6 carretera-7 carretera-8

 

 

 

 

 

Ici, une seule route permet de joindre les 2 bouts de la région (nord-sud) : la Carretera Austral (cousine chilienne de la Ruta 40). Ce chantier colossal initié par Pinochet dans une des régions du monde les plus isolées, n’est toujours pas achevé. Le 21ème siècle a décidé, ici aussi, d’apporter un léger goût goudronné à des paysages aussi fascinant qu’intrigant.

La journée se déroule tranquillement jusqu’à la fin d’après midi où nous prenons deux auto stoppeurs. Il est prêt de 18h00, ils cherchent un bivouac, nous aussi ! Nous croisons un premier camping qui ne nous inspire pas, nous poussons donc jusqu’au village suivant où nous débarquons nos deux amis ! Cyril en se baladant dans ce village de pionniers apprend qu’il y a un autre camping à 3km en direction du parc Queulat que nous devons visiter le lendemain.

carretera-9 carretera-10

 

 

 

 

 

5, 10 km…pas de camping. Nous ne voulons pas faire demi-tour et décidons de continuer, dans tous les cas, il y a plusieurs campings dans le parc.

20h00, nous arrivons aux portes du parc, la nuit commence à tomber – la route devient très étroite mais surtout nous avons de part et d’autre de la piste un véritable mur de végétation ! On se croirait dans la jungle ! Cela est plutôt amusant au début mais la route devient de plus en plus sinueuse, étroite et descend en épingles à cheveux au fond de la vallée. La nuit arrive, la pluie s’y met et nous nous retrouvons en « sandwich » entre deux montagnes avec toujours cette végétation impressionnante, cela devient très oppressant ! Après une heure de route, pas le moindre signe d’une entrée du parc où nous aurions trouvé un garde, ni de camping…. A l’intérieur du CC, on ne fait plus trop les malins. Il fait noir, on n’y voit plus rien.

carretera-11

 

 

 

 

 

21h30, enfin une lumière et un petit panneau en bois « camping ». Ouf ! On avale nos croques monsieur et on part se coucher, on verra bien à quoi ressemble les alentours demain matin!

Verdict : un refuge au milieu d’une forêt de fougères géantes – On aura mis la veille 1h30 à parcourir 35km, notre record de vitesse !

carretera-12

 

 

 

 

 

Temps maussade le lendemain, nous n’irons pas faire de randonnée ici, en revanche un petit bain dans les sources d’eau chaude de Puyuhuapi va nous requinquer ! Les filles sont ravies et le cadre est magnifique.

carretera-15 carretera-14 carretera-13

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route pour rejoindre Futaleufu , dernier village avant la frontière Argentine que nous repasserons le lendemain…Et après des centaines de km de « ripio » : crevaison…C’était aussi la première fois qu’Estelle prenait le volant sur ces routes caillouteuses…de là à y voir un lien de cause à effet! Cyril change la roue de notre monstre de 3,5 tonnes comme un chef (merci Geoffrey pour les entraînements !). Passage par la Gomeira du coin pour réparation du pneu abîmé et nous voilà repartis !

carretera-16

COMMENTS

11 thoughts on “Petite frayeur sur la Carretera Austral”

  1. Toujours aussi sympa de vous lire…

    Vraiment pas de bol pour la crevaison (surtout que ça arrive quand c’est Estelle au volant), bravo Cyril pour le changement de roue !

    Bonne continuation, et surtout n’hésitez pas à balancer plein plein plein de photos !!

  2. Content de savoir que c’est bien une aventure ce petit voyage!

    Les premiers qualifies pour les quarts de la CL sont l’Athletico Madrid, qui a sorti le Milan AC, et le Bayern Munich qui a battu Arsenal.

    Une petite blague pour la route??? Quel est le point commun entre un arroseur automatique et une femme qui refuse la sodomie…. Answer: (faut faire le bruitage en bougeant la tete de droite a gauche) ne te ne te ne te ne te ne te ne te…

    Elle est moyenne, mais c’est du Bigard!

    Bises.

  3. Que d’aventures! Roulé à la nuit tombante sans savoir ou on va trouver un point de chute !!!!
    Les photos sont très parlantes, …..ds les sources d’eau chaude, on imagine le réconfort et le bien- être Julie à l’air de
    Bien apprécier .
    On constate que vous êtes bien préparés ,pour faire face aux imprévus. ( combien ça prend de temps un changement de roue?)
    On vous embrasse bien fort

  4. Un peu de stress au milieu d’une jungle mais un bain dans une source d’eau chaude à l arrivée, une crevaison pour l’entraînement , des paysages magnifiques… On aime tout et vous suivons !
    Bises

  5. coucou les amis !

    j’adore le bain dans les sources d’eau chaudes!! les photos sont exceptionnelles et les paysages grandiose !
    qu’en disent les filles? j’aimerais bien savoir ce que pense Malia de cette aventure! et Julie commence à parler ?
    profitez-en a fond c’est génial!
    Lisa

  6. quand vous serez sur l’ile de chiloé méfiez vous des personnages bizarres de la mythologie locale personnellement je n’en
    n’ai pas rencontré mais il faut rester prudent.
    plus sérieusement quant je suis aller sur l’ile j’ai visiter ANCUND, CASTRO,le parc national ,quelques églises en bois et gouté aux fruits de mer.
    je suis allé voir également la piguinera punihuil mais je pense que vous avez déja vu mieux .le site et sympa.
    Autour de PUERTO VARAS il y a le lac LLANQUIHUE.Une belle ballade a faire au lac todos los santos visiter les saltos del petrohue et le parc vicente perez rosales.
    il y a également la vallée de cochamo que je n’ai pas faite mais qui est parait il est magnifique.
    grosses bises de nous deux.

  7. Salut les amis,
    Toujours de tres belles photos, nous suivons votre aventure avec beaucoup de plaisir!
    J’espère que nous pourrons nous recroiser en bolivie très bientôt ! Bises

  8. Et c’est là qu’on se rend compte de la chance d’avoir des panneaux indicateurs pour trouver sa direction … en tout cas la petite récompense au bout de la route a l’air bien sympathique !
    Biz à vous 4

  9. Salut les baroudeurs, Merci de nous faire voyager par procuration. Les horizons que vous voyez sont bien plus sympa que ce que je vois de ma fênetre … Je reconnais pas mal d’endroit ou nous avions mis les pieds et cela fait un bien fou ! Milles bises et profitez de chaque instant de cette superbe aventure. Ced Aneso et les garçons (dont un qui embrasse bien fort Malia ;-) )

    • Hello,

      Merci pour votre message! On voulait justement te demander quel sommet tu avais grimpé? Il me semble que c’était le Fitz Roy???

      Malia attendait avec impatience des nouvelles de Mateo et a fait un grand sourire quand je lui ai dit qu’il l’embrassait. Elle lui fait aussi un bisou
      Biz de nous 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>